• mercredi , 21 août 2019

Policier municipal : un métier qui recrute difficilement

Le métier de policier municipal (PM) est l’un de ceux qui recrutent le plus dans les collectivités territoriales. Depuis les attentats de 2015, les difficultés à recruter des policiers municipaux se sont accentuées. Les villes, qui font face à une forte concurrence, cherchent des solutions afin de capter les talents et d’enrayer le turn-over.

Un recrutement massif

Le mardi 16 juillet, la maire de Paris, Anne Hidalgo participait à une cérémonie de présentation des nouvelles recrues de la police municipale. 200 agents venaient d’être recrutés en plus des 3.000 sont déjà en fonction. Ils seront 3.400 à la fin de l’année. Ce recrutement important n’est pas isolé et de nombreuses villes recrutent de manière importante et péniblement ces dernières années.

Les effectifs actuels

L’association d’élus des villes de 15.000 à 100.000 habitants, villes de France, a publié en septembre 2018 un “Panorama de la police municipale” 2018. Ce panorama a permis de constater que toutes les villes enquêtées ont un service de police municipale et surtout que les villes et villages de France continuent d’étoffer leurs services de police municipale. En France, on compte environ 22 000 policiers municipaux (voir notre article tout savoir sur la police municipale).

Un recrutement difficile

Articles similaires

Laisser un commentaire