• vendredi , 22 novembre 2019

La formation des policiers municipaux

Afin de devenir policier municipal, il est nécessaire de réussir le concours d’entrée.

Ce concours est divisé en trois épreuves : les épreuves écrites (rédaction d’un rapport et une compréhension de texte), des épreuves orales composées d’un entretien avec un jury et des épreuves physiques. Pour bien se préparer aux différentes épreuves et être serein le jour de l’épreuve, il est possible de suivre une préparation au concours.

Après le concours : la formation

Les lauréats des concours se verront inscrit sur une liste d’aptitude qui leur permettra de postuler aux emplois vacants des collectivités territoriales. Une fois employés par une collectivité, les lauréats doivent suivre une formation initiale organisée par le Centre National de la Fonction Publique Territoriale, cette formation varie en fonction du cadre d’emploi.

La formation initiale

La formation initiale obligatoire des agents de police municipale

Les lauréats du concours de gardien-brigadier de police municipale et les personnels détachés dans le cadre d’emplois des agents de police doivent suivre une formation initiale obligatoire. Le but de cette formation est :

  • d’acquérir les connaissances nécessaires à l’exercice de l’ensemble des missions d’un policier municipal,
  • de mettre en application ces connaissances en situation professionnelle,
  • d’observer les pratiques professionnelles de l’environnement du personnel de police municipale,
  • de s’intégrer dans la fonction publique territoriale,
  • de s’intégrer en tant qu’acteur de la politique de la ville,
  • de s’intégrer dans sa collectivité employeur.

La formation dure 120 jours au total (6 mois), elle composée de :

  • 76 jours de sessions d’enseignement théorique
  • 24 jours de stages pratiques d’application en collectivité
  • 20 jours de stages pratiques d’observation au sein de structures partenaires (gendarmerie nationale, police nationale, administration des douanes, administration pénitentiaire, sapeurs pompiers, services sociaux, tribunal de police, maison de justice, etc.. ).

La formation initiale obligatoire de garde champêtre

Les lauréats du concours de garde champêtre ainsi que les agents détachés dans le cadre d’emplois sont dans l’obligation de suivre une formation initiale dispensée par le CNFPT.

Le but de la formation est :

  • d’acquérir les connaissances nécessaires à l’exercice de l’ensemble des missions d’un policier municipal,
  • de mettre en application ces connaissances en situation professionnelle,
  • d’observer les pratiques professionnelles de l’environnement du personnel de police municipale,
  • de s’intégrer dans la fonction publique territoriale,
  • de s’intégrer en tant qu’acteur de la politique de la ville,
  • de s’intégrer dans sa collectivité employeur.

La formation dure 70 jours, elle est composée de :

  • 48 jours de sessions d’enseignement théorique
  • 10 jours de stages pratiques d’application en collectivité
  • 12 jours de stages pratiques d’observation au sein de structures partenaires (gendarmerie nationale, police nationale, administration des douanes, administration pénitentiaire, sapeurs pompiers, services sociaux, tribunal de police, maison de justice, etc.. ).

La formation initiale obligatoire de chef de service de police municipale

La formation initiale obligatoire de chef de service de police municipale s’adresse aux lauréats des concours ou examens professionnels de chef de service de police municipale, ainsi que ceux relevant de la promotion interne et aux fonctionnaires détachés dans le cadre d’emplois de chef de service de police municipale.

  • Le contenu de la formation, fixé par décret, est organisé dans les domaines suivants :
  • le fonctionnement des institutions
  • l’environnement professionnel
  • la fonction d’encadrement
  • la gestion d’un service de police municipale
  • la fonction de sécurité.

La formation initiale des chefs de service de la police municipale alterne formation théorique et stages pratiques.

Selon le profil des stagiaires, la formation comporte :

  • 3 phases (d’une durée totale de 183 jours) pour les candidats n’ayant pas suivi de formation initiale d’agents de police municipale (dont 103 jours de formation théorique et 80 jours de stages pratiques).
    ou
  • 2 phases (d’une durée totale de 120 jours) pour les autres candidats (dont 60 jours de formation théorique et 60 jours de stages pratiques).

Les stages pratiques sont réduits à 20 jours pour les fonctionnaires nommés par voie de promotion interne.

La formation initiale de directeur de police municipale

La formation s’adresse aux lauréats des concours et examens professionnels de directeur de police municipale ainsi qu’aux agents détachés dans le cadre d’emploi de directeur de police municipale. Les titulaires d’un concours ou détachés dans le cadre d’emploi sont nommés directeur de police municipale stagiaire pour une durée d’un an.

Le stage commence par la période de formation de 9 mois.  La durée de cette formation peut être réduite à 6 mois pour :

  • les candidats ayant suivi antérieurement la formation obligatoire prévue pour les agents de police municipale
  • les chefs de service de police municipale justifiant de 4 ans de services effectifs dans le cadre d’emplois des cheffes et chefs de service de police municipale.
  • Les fonctionnaires admis à un examen professionnel et recrutés par une commune ou un établissement public de coopération intercommunal (EPCI) sont nommés directeurs de police municipale stagiaires pour une durée de 6 mois pendant laquelle ils sont placés en position de détachement. Le stage commence par une période de formation de 4 mois. Cette formation est composée de temps d’enseignements théoriques et techniques, de temps de stages pratiques d’application dans la collectivité employeur et, accompagné d’un tuteur, directeur de police municipale dans une collectivité, de temps d’observation et de découverte des services partenaires d’un poste de police municipale.

En plus du développement des capacités nécessaires à l’exercice des missions de directeur de police municipale, la formation initiale a également pour objectif de :

  • faciliter l’intégration des directeurs de police municipale dans la fonction publique territoriale
  • permettre aux directeurs de police municipale d’opérer un maillage avec les autres acteurs de la sécurité
  • situer leurs missions dans le cadre des politiques publiques de sécurité et de la politique de la ville
  • acquérir les outils de management et de commandement nécessaires à la fonction.

Pendant les stages et fin de la formation (catégories A, B et C)

Durant les stages chaque groupe de stagiaires est pris en charge par un comité pédagogique composé d’un référent institutionnel et pédagogique, d’un référent professionnel (policier municipal) et d’un référent relationnel (psychosociologue). Pendant ses stages pratiques d’application, chaque stagiaire est accompagné par un tuteur, qui suit la progression pédagogique, assure la mise en application des acquis théoriques et l’aide également dans sa recherche de stages pratiques d’observation.

À l’issue de la période de formation, le président du CNFPT porte à la connaissance de l’autorité territoriale son appréciation écrite sur les compétences acquises par les stagiaires et sur les aptitudes dont ils ont fait preuve au cours de la formation. Cette appréciation écrite est également transmise au préfet et au procureur de la République pour les recrutements effectués à compter du 1er janvier 2015. Le double agrément (procureur et préfet) et l’attestation délivrée par le CNFPT permettent à l’agent d’exercer les fonctions de policier municipal.

La formation continue

La formation continue obligatoire s’effectue tout au long de la carrière et permet « le maintien ou le perfectionnement de la qualification professionnelle des agents et leur adaptation à l’exercice de leurs fonctions en tenant compte de l’évolution de l’environnement juridique, social, culturel et technique des missions qui leurs sont dévolues. »

Pour les agents de catégorie C : 10 jours de formation min. sur une période de 5 ans

Pour les agents de catégorie B et A : 10 jours de formation min. sur une période de 3 ans.

La formation continue obligatoire est composée d’un tronc commun lié aux fondamentaux du métier, et de stages de spécialités en réponse à la diversité des missions. Le tronc commun doit permettre aux agents d’acquérir des connaissances liées à la forte évolution du cadre professionnel. Elles sont adaptées au niveau de responsabilité et d’encadrement des agents. Les modules de spécialités quant à eux prennent en compte la diversité des prérogatives des policières et policiers municipaux au travers de stages spécifiques regroupant plus de soixante thèmes différents.

Les formations spécifiques

Le CNFPT propose des formations pour les unités spécialisées : unités motocyclistes, unités équestres.

Formation pour les brigades motocyclistes : 10 jours. Elle est organisée en partenariat, soit au Centre national de formation motocycliste de la police nationale, soit au Centre national de formation à la sécurité routière de la gendarmerie nationale.

Formation pour les brigades équestres : 10 jours organisée en partenariat avec la Garde républicaine dans son centre de Saint-Germainen-Laye dans les Yvelines.

Articles similaires

2 Commentaires

  1. FREDERIC LOUVET
    25 mars 2019 à 12 h 17 min Répondre

    bonjour je suis monsieur louvet frederic je souhaite faire une formation d agent de police municipale

    mais je sais pas comment faire pour postulez a ce poste pourriez vous me renseignez vu que les concours commence bientot

  2. Yoann
    24 octobre 2019 à 12 h 43 min Répondre

    Bonjour,

    Je suis inscrit au concours de policier municipale et j’ai 43 ans… Existe t-il au sein de ce forum des personnes dans mon cas ?

    Merci d’avance….

Laisser un commentaire

Envie de rejoindre la police municipale ? 

ou sur

MERCI de votre confiance