• samedi , 8 août 2020

Covid-19 : les nouvelles missions de la police municipale

L’activité de la police municipale est essentielle dans cette période de crise sanitaire. Depuis le début du confinement, les priorités ont quelque peu changées, voici un tour d’horizon du travail de la police municipale en situation de crise sanitaire.

Nouvelles missions de police municipale : lutte contre la propagation du virus

Dès le début de l’épidémie, afin de lutter contre la propagation du coronavirus Covid-19, les effectifs de police municipale ont effectué un travail de «pédagogie» auprès des contrevenants.

Depuis que la loi Covid-19 a été promulguée (en vigueur depuis le mardi 24 mars) la police municipale peut verbaliser les contrevenants même si dans beaucoup de cas, les agents maintiennent une mission d’accompagnement pédagogique auprès de la population.

Respect du confinement

La police municipale est depuis le début de la nouvelle loi très impliquée pour contrôler le respect du confinement. Celle-ci veille en particulier à éviter tout rassemblement sur la voie publique. L’utilisation des caméras de vidéosurveillance (pour les plus grandes villes) est un bon outil pour cibler l’action des policiers municipaux.

Lorsqu’un citoyen est contrôlé dans la commune, il doit fournir une attestation. Les réponses de la police municipale sont adaptées à chaque situation puisque certaines sorties sont autorisées (domicile-travail, courses alimentaires, etc). Il reste aussi possible de faire de l’exercice physique individuel (le sport collectif est proscrit) ou de promener un animal de compagnie mais la police municipale constate des abus réguliers dans ce domaine puisque les personnes doivent respecter un rayon d’1 km autour du domicile et dans la limite d’une heure quotidienne (ou moins selon les arrêtés préfectoraux en vigueur).

Les effectifs de terrain veillent au respect des règles par les commerces alimentaires, et à la fermeture des commerces jugés non essentiels. Les policiers municipaux se déplacent sur la commune à pied, en VTT et en voiture, pour être accessibles à la population.

Enfin, en lien avec les services d’action sociale, les effectifs de la police municipale se rendent au domicile des personnes âgées pour s’assurer qu’elles ne rencontrent pas de difficultés particulières en lien avec les difficultés actuelles.

Aux bureaux des polices municipales, de nombreux appels sont reçus concernant des interrogations liées à l’attestation de déplacement, et c’est une masse de travail non négligeable.

Le maintien des missions quotidiennes de lutte contre l’insécurité et la délinquance

En parallèle, des missions liées au Covid 19, les agents de la police municipale continuent d’œuvrer quotidiennement, avec la brigade de la gendarmerie ou la police nationale, à la lutte contre les incivilités et la prévention de la délinquance qui ne cessent pas malgré le confinement.

Pour les cambriolages, des commerces principalement, les agents de la police municipale assurent des opérations de surveillance des établissements fermés avec des passages plusieurs fois/jour et de nuit.

D’autres missions quotidiennes ont été supprimées

Depuis la fermeture des établissements scolaires, les missions de surveillance effectuées autour des écoles n’ont plus lieu d’être. Aussi la surveillance des lieux recevant du public, des marchés de producteur est devenue obsolète.

Aussi, la surveillance du stationnement n’est clairement plus une priorité. Depuis les mesures de confinement, les gens sortent beaucoup moins et le stationnement des zones réglementées s’est largement clairsemé. Les stationnements gênants sont rares alors qu’en temps normal il s’agit d’une mission, assez chronophage.

@ Robert Robichet pour www.policemunicipale.fr

Articles similaires

Laisser un commentaire

Envie de rejoindre la police municipale ? 

ou sur

MERCI de votre confiance