• vendredi , 27 novembre 2020

Combien de policiers municipaux sont armés?

Dans le cadre des élections municipales, les candidats se positionnent face à l’armement ou non de leur police municipale.

Prenons l’exemple de la candidate LR à la mairie de Nantes, Laurence Garnier. Cette dernière souhaite «former et armer la police municipale». D’après elle, ce serait déjà le cas « dans plus de 50 % des villes », comme indiqué dans son programme, sans qu’elle ne précise de quel type d’armes elle parle (pour plus de renseignements sur les armes autorisées pour les agents de police municipale cliquez-ici).

D’après les chiffres du ministère de l’intérieur, il y aurait 22780 policiers municipaux en France en 2018.

Chaque maire qui le souhaite peut décider d’armer sa police municipale, en demandant l’autorisation au préfet. La gamme d’armes possibles va de la grenade lacrymogène au pistolet ou revolver, en passant par le pistolet à impulsion électrique et le lanceur de balles de défense (LBD). Elles ne sont donc pas forcément létales. C’est l’article R. 511-12 du Code de la sécurité intérieure qui fixe, de manière limitative, la liste de ces armes.

Plus de 50 % de policiers municipaux armés d’armes à feu

Une enquête statistique nationale sortie en Juillet sur les polices municipales en 2019 indique que le nombre de policiers municipaux équipés d’une arme à feu serait de 12143. Ainsi plus de 50% des agents sont aujourd’hui dotés d’un pistolet ou d’un revolver.

Si l’on prend en compte toutes les armes, 83 % des policiers étaient équipés en 2016, selon un rapport parlementaire sur le budget de la sécurité pour 2018.

Ce pourcentage d’agents munis d’armes à feu est en hausse depuis les dernières années, puisqu’il n’était «que» de 37 % en 2014 et de 48 % en 2017, selon le ministère de l’Intérieur. 

Quel pourcentage de villes dotées d’une police armée ?

Concernant le pourcentage de villes où la police municipale est armée, on sait que les villes ayant les effectifs les plus importants, comme Marseille, Nice, ou Toulouse (respectivement 438, 396 et 330 agents) ont toutes muni leurs policiers municipaux d’armes à feu. C’est même le cas de 58 % des villes de taille moyenne (plus de 10 000 habitants), selon leur association Villes de France.

Plus d’un policier municipal sur deux est donc aujourd’hui équipé d’une arme à feu. Une proportion en constante augmentation à mettre en relation avec la menace terroriste et les nouvelles missions de sécurité publique confiées aux policiers municipaux.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Envie de rejoindre la police municipale ? 

ou sur

MERCI de votre confiance