• mercredi , 22 janvier 2020

Présentation de Patrick Carballo, directeur de police municipale

Bonjour M. Carballo, vous êtes directeur de police municipale et vous accompagnerez les élèves inscrits à la préparation au concours proposée par le site policemunicipale.fr .

Pouvez-vous vous présenter en quelques mots ?

Je m’appelle Patrick Carballo, je suis directeur principal de police municipale de la ville de Montauban et je suis dans la police municipale depuis septembre 1983. J’ai un parcours assez simple, j’ai commencé comme gardien puis j’ai gravi tous les échelons et concours qui m’ont amenés à ce grade.

Je suis investi dans la formation au CNFPT (ndlr Centre National de la Fonction Publique Territoriale) depuis les années 80.

C’est mon 5ème poste aujourd’hui et je dirige des services depuis l’âge de 27 ans.

 

Le concours vous parait-il difficile à aborder ?

Le concours n’est pas difficile en soi, la particularité du concours de policier municipal c’est que le candidat a une épreuve comme s’il était déjà fonctionnaire de police, c’est un concours abordable mais pour lequel il faut se préparer. Il y a beaucoup de candidats, il faut donc avoir un niveau qui permet de passer ces épreuves et d’être le meilleur. Il faut des connaissances générales, un bon niveau de français et sur l’épreuve du rapport, il faut rester assez simple et avoir une vision assez pragmatique des choses.

 

Quels conseils donneriez-vous aux candidats ?

Pour l’épreuve du rapport, il ne faut pas se disperser, il faut rester simple, répondre aux questions et utiliser les éléments donnés par le sujet.

 

Qu’est-ce qui vous plait dans le métier de policier municipal ?

La diversité, c’est un métier au service des autres, certes c’est municipal mais c’est le métier de policier tout simplement. C’est une vie au service des autres et en même temps on participe au quotidien à de nombreux événements, c’est un métier qui n’est pas du tout monotone.

 

Quelles sont les qualités d’un policier municipal ?

L’honnêteté, savoir se mettre au service des autres, il faut écouter les autres, et de la rigueur ! Ce sont des métiers de rigueur, il ne faut pas oublier que l’on est au service des autres, c’est le service public dans sa globalité et il ne faut pas compter son temps.

 

Merci d’avoir répondu à nos questions, aimeriez-vous rajouter quelque chose ?

Ce métier de policier municipal n’est pas récent, il est apparu à la révolution française, c’est un métier qui a une longue histoire. Aujourd’hui c’est un métier en renouveau, un métier en train de se reconstruire, qui depuis 99 n’a cessé d’évoluer et va encore évoluer dans les années futures. Ce policier de proximité par excellence c’est la police du quotidien.

 

Cliquez-ici pour en savoir plus sur la préparation au concours proposée par le site policemunicipale.fr

www.policemunicipale.fr Tous droits réservés

Articles similaires

Laisser un commentaire

Envie de rejoindre la police municipale ? 

ou sur

MERCI de votre confiance